En chantier

Le mot du curé.

Chaque année, le temps de l’Avent
vient, tel un temps de grâce, nous inviter à être
toujours prêt… prêt pour la rencontre avec le Seigneur
lorsque ce sera notre heure… prêt aussi à l’accueillir à
Noël dans un coeur rempli d’amour… La Vierge Marie
désire nous donner Jésus. Pourra-t-il naître et grandir en
chacun de nos coeurs ? Y trouvera-t-il un lieu chaleureux
où y faire sa demeure ?
Ce mois de décembre est naturellement un mois
marial : le temps de l’Avent se vit, en effet, assez naturellement
avec Marie… mais il l’est aussi par la grande et
belle fête de l’Immaculée Conception qui vient, tel un
phare, éclairer notre chemin… Cette année, il le sera
d’une manière toute particulière par la consécration de
notre diocèse au Coeur Immaculé de Marie. Comprenons
combien cet acte solennel est un moment très important
dans l’histoire de notre diocèse et combien il peut avoir
une répercussion profonde en chacune de nos vies si nous
nous y associons de tout coeur en consacrant nos vies et
tout notre être à notre mère du Ciel. Faisons un effort tout
particulier pour entourer notre évêque ce jour-là. Je vous
invite aussi à bien préparer cette consécration dans la
prière. Cela pourra se faire, par exemple, avec la prière de
neuvaine à l’Immaculée Conception (du 30 novembre au
8 décembre) : des images de cette prière seront à votre
disposition dans toutes nos églises…
Le 1er dimanche de l’Avent est aussi la date choisie
par nos évêques pour adopter la nouvelle traduction du
Notre-Père (« et ne nous laisse pas entrer en tentation ».
Nous aurons l’occasion d’expliquer ce changement…
mais aujourd’hui, je voudrais vous inviter à ce que ce soit,
derrière le changement, une occasion de renouveler notre
façon de prier le Notre-Père… l’occasion de lutter contre
l’habitude… Que vraiment cette prière soit, à chaque fois
que nous la récitons, une parole d’intimité partagée avec
celui qui est « notre » Père...
Que par l’intercession de la Vierge Marie le Seigneur
vous bénisse et vous garde.
P. Etienne Lafaye, votre curé

Retour