Le mot du curé        



*
Bulletin du mois d'avril en pdf        ICI

Bien chers amis,
Quelles richesses extraordinaires nous offrent ce mois de mai dans lequel nous entrons…
Avec les apôtres, nous serons invités à regarder Jésus monter avec son âme et son corps vers le Père… et en cela, il nous ouvre le chemin. Quel bonheur : nous sommes fait pour le Ciel, nous sommes fait pour partager la vie même de Dieu ! Mais pour cela, il ne faut pas rester là à regarder béatement vers le ciel… Il faut nous mettre en marche à sa suite. C’est là notre chemin de sainteté.
Notre pape François vient d’ailleurs de nous donner une très belle exhortation apostolique : gaudete et exsultate pour nous inviter à ne pas avoir peur d’aller de l’avant et nous montrer la beauté de ce chemin su  lequel Jésus nous entraîne : le chemin vers le Père. Je vous encourage fortement à lire ce message de notre pape. 10 jours plus tard, nous célébrerons, en la fête de Pentecôte, le don de l’Esprit Saint… Quel don extraordinaire ! En chacun de nous, il désire venir faire sa demeure et nous combler de sa grâce, car il ne vient jamais les mains vides : dons de conseil et de force, de sagesse et
d’intelligence, de science et de piété, don de crainte filiale du Seigneur… Mais pour cela, comme les apôtres réunis autour de Marie au Cénacle, il faut nous préparer à le recevoir. Invoquons le chaque jour… Nous pouvons redire par exemple cette petit  invocation : Viens Esprit-Saint, viens habiter ma mémoire, viens illuminer mon intelligence, viens fortifier ma volonté, conduis-moi à la vérité toute entière, Jésus, le Christ, notre Seigneur. Le mois de mai, c’est aussi le mois de Marie, comme le dit ce chant antique, c’est le mois de Marie, c’est le
mois le plus beau. Vivons donc avec Marie, laissons-nous guider par elle. N’est-elle pas notre première de cordée, la première en chemin…? N’ayons pas peur de « sortir » notre chapelet et d’en égrainer quelques dizaines pour méditer avec les yeux de la Vierge Marie les mystères de la vie de Jésus et le laisser grandir en nos coeurs...
Enfin, pour certains d’entre nous, cela sera le départ de notre pèlerinage paroissial en Terre Sainte… soyez bien certains que nous vous emportons tous dans notre prière… et que nous déposerons toutes vos intentions en tous les lieux où nous passerons...
Que le Seigneur vous bénisse et vous garde ,
P. Etienne Lafaye, votre curé

                    Retour