église Saint Vincent
ND des Neiges

Église Saint Vincent

Dès 1027, une première église Saint Vincent est mentionnée sur le territoire de Reynès.
L’église actuelle a été construite de 1698 à 1727, elle dépendait de Saint Pierre de Céret.
Il s’agit d’une église à nef unique voûtée en plein cintre, composée de quatre travées retombant sur des doubleaux, et de faux oculi à pénétration sur la voûte.
L’abside située à l’est, est rectangulaire et un peu plus basse que la nef.
Une chapelle latérale placée de chaque côté de la nef, forme un transept qui donne à l’église son plan en forme de croix latine.
On accède à l’église par le portail d’entrée en plein cintre et appareillé en calcaire. La clef de voûte porte deux dates superposées 1727, date de construction, 1878, date de restauration. Cette porte est surmontée d’une niche abritant l’image de la Vierge et d’une baie géminée. Un clocher tour de plan rectangulaire se tient sur le côté de tramontane.

L’église est aussi parfois appelée église de ND des Neiges à cause de sa statue de la Vierge en bois polychrome. En 1854, alors qu’une épidémie du choléra frappait la région, les habitants vinrent en procession implorait le secours de la Vierge. Une neige subite et imprévue recouvrit le village et stoppa l’épidémie. On promit alors , chaque année de fêter la Vierge sous le titre de ND des Neiges.

église Ste Marie du Vila

Église sainte Marie (le Vila)

Orientée, l’église du Vila est constituée d’une nef et d’un chevet plat, couverte de berceaux en plein cintre.

L’église actuelle est construite entre le XIème et le XIIème siècle. Elle est mentionnée en 1114 dans le testament du comte de Besalu, date à laquelle elle est consacrée par l’évêque d’Elne. Elle est ensuite mentionnée dans une bulle pontificale de 1168 qui la donne au monastère Del Camp (à Passa).

La création de l’escalier extérieur pour accéder au clocher date de 1775.

chapelle St Paul

Chapelle Saint Paul

La chapelle St Paul fut construite au Xème siècle. La 1ère mention que nous en avons date de 1147.

C’est un ancien ermitage constitué d’une chapelle pré romane du XIème siècle, au chevet trapézoïdal

Elle fut modifiée au XIIème siècle, par l’agrandissement de sa nef et l’ajout d’un clocher et de deux transepts

La chapelle, dans son état actuel, a été terminée en 1686, sous le règne de Louis XIV.
On y trouve un bas-relief du XVIIème siècle, classé au monument historique.

La chapelle est entourée d’oliviers centenaires.